Articles Commentaires

En Provence » Vie Pratique en Provence » Infusions ou tisanes aux herbes de Provence – saison 1

Infusions ou tisanes aux herbes de Provence – saison 1

Infusions aux herbes de Provence

Les herbes ont un royaume: les régions méditerranéennes, et la Provence tout particulièrement dont les qualités spécifiques des sols et le climat sec et ensoleillé se combinent pour leur conférer un arôme unique. Entrent dans l’appellation « herbes de Provence », celles qui sont employées de façon traditionnelle dans les recettes méridionales ainsi que les plantes aromatiques qui poussent à l’état sauvage dans les garrigues ou le maquis du sud-est de la France.


Tisanes d’antan, infusions provençales…

Les plantes décrites ci-après possèdent des vertus médicinales ou des qualités aromatiques, très souvent les deux. Je ne vais m’intéresser qu’à leur propriétés thérapeutiques. Les infusions ou tisanes provençales prennent ici toutes leurs couleurs et saveurs….


Thym - Farigoule en provençal

Le thym (thymus vulgaris. Labiées)

On connait environ 50 espèces de thym poussant naturellement dans les garrigues de Provence. Sous-arbrisseau ne dépassant pas 30 cm, le thym prolifère sur les sols calcaires secs. En France, Thymus vulgaris fleurit de fin mai à octobre. Chez les Égyptiens, il servait à embaumer les morts. Les Grecs prenaient des bains de thym aux vertus stimulantes; il symbolisait chez eux le courage. Ce sont les Romains qui l’introduisirent en Europe avec les autres ingrédients de leur arsenal culinaire.

Vertus médicinales:

Appelé « farigoule » en Provence, l’ infusion de thym, sert aux bains de bouche, aux gargarismes qui calment la toux, il désinfecte les coupures et les écorchures, en décoction, il devient un stimulant efficace du cuir chevelu. Buvez des tisanes au thym, cette plante miracle !

Comment faire une infusion de thym ?

Versez  une poignée de thym dans de l’eau portée à ébullition (deux cuillères à café de thym par tasse), laissez infuser 5 minutes (après l‘infusion au thym risque de devenir amer !) sucrez votre infusion avec un peu de miel, et pourquoi pas pressez la moitié d’un citron dedans.

Buvez 3 à 4 tasses d’infusion de  thym par jour, mais pas d’avantage. S’il est frais le thym peut tout à fait remplacer le thé ou le café du matin.


Romarin

Le romarin (rosmarinus officinalis. Labiées)

Arbuste persistant, le buisson de romarin peut, dans des conditions favorables, atteindre 2 m de haut. Poussant en abondance dans les régions méridionale, il affectionne les endroits abrités et ensoleillés, ainsi que les sols légers et bien drainés. Ses petites fleurs bleues odorantes éclosent au début de l’hiver. Originaire du bassin de la Méditerranée, son nom latin signifie « rosée de mer ». Représentant la fidélité, le romarin est la plante des amoureux, et s’offre également pour fêter le nouvel an. Shakespeare fait dire à Hamlet s’adressant à Ophélie: « Voici du romarin, pour sceller nos mémoires ».

Vertus médicinales:

Une infusion de feuille de romarin possède des vertus fortifiantes, antiseptiques, l’infusion calme l’énervement. Bon pour les fonctions hépatiques, l’infusion agit également sur la circulation sanguine. Le vin de romarin en compresse soulage les entorses.


Laurier sauce

Le laurier (Laurus nobilis. Lauracées)

Comptant parmi les plantes les plus anciennement employées, le laurier est originaire de la zone chaude de la Méditerranée. Il forme soit des arbustes soit des arbres pouvant atteindre 10 m de haut. il est devenu presque impossible, aujourd’hui, de le rencontrer à l’état sauvage. Appelé aussi laurier saucelaurier d’Apollon ou laurier des poète, l’oracle de Delphes mâchait ses feuilles pour provoquer ses transes. Symbole de la sagesse mais également de la victoire, il était offert en récompense aux vainqueurs des jeux olympiques. Les étudiants ceignaient leur tête d’une couronne de laurier portant des fruits, bacca laurea coronati, d’où provient le mot baccalauréat. On raconte que les poètes en mal d’inspiration en plaçaient une feuille sous leur oreiller.

Vertus médicinales:

Le laurier aide à lutter contre l’anorexie. On prête aux infusions de laurier le pouvoir de guérir les orgelets, mais aussi facilitent la digestion et combattent efficacement les flatulences et stimulent les estomacs paresseux. Il désinfecte par fumigation les voies respiratoires et soulage, en infusion, les maux de dents. 2 g pour 100 ml d’eau bouillante, à prendre après le repas. Son huile essentielle frictionnée sur une foulure en atténue les effets et la douleur, recommandée donc contre les entorses et les meurtrissures.

Attention avec le laurier rose qui lui est mortel, 100 grammes tue une vache !


Infusions provençales

Ecrit par

Photos de "MimiduLac"

Fichier sous: Vie Pratique en Provence · Tags: , , , , ,

2 réponses à "Infusions ou tisanes aux herbes de Provence – saison 1"

  1. […] royaume des plantes aromatiques, les Herbes de Provence. Comme promis dans le post sur les infusion provençales je reviens vers vous pour me pencher sur l’aspect culinaire des plantes aromatiques. Le […]

  2. Maria dit :

    Je vais essayer l’infusion avec les herbes de Provence, car en cuisine,
    j’adore !!!

Envoyé une réponse