Articles Commentaires

En Provence » Vie Pratique en Provence » Folklore provençal : Danser la farandole !!!

Folklore provençal : Danser la farandole !!!

Folklore provençal : Danser la farandole !!!

Danse de l’art de vivre en Provence.

La farandole est une danse traditionnelle très caractéristique du folklore provençal. Elle est considérée comme la plus ancienne des danses, fortement représentative de l’art de vivre en Provence. Son nom n’est attesté qu’à partir du 18ème siècle mais on la retrouve depuis la préhistoire sur des gravures rupestres puis au cours de l’Antiquité sur des céramiques ou des fresques.

Danse de la vie

La farandole est une danse des rites agraires. Elle était à la fois une danse de la vie et de la mort. Elle a largement intéressé les plus grands compositeurs tels Georges Bizet ou Tchaïkovski. De nos jours, en Provence, la farandole est dansée sur les airs joués par les tambourinaires qui l’accompagnent de leurs galoubets et de leurs tambourins. Sa popularité l’a faite entrer dans la crèche et dans le cœur de tous les villages de Provence.




La farandole évolue avec son temps

Quand dans l´azur montre le clair soleil, tout est joyeux sous le ciel de Provence… et cette danse festive colore l’ambiance des ruelles typique du pays de Pagnol et de Giono.

Pleine de modernité la farandole n’est pas figée et continue à évoluer, en fonction de la musique et de ces instruments, au fil des saisons d’une large Provence qui s’étend de Nîmes à Nice. Cette danse provençale est ancrée dans les mœurs. Elle se compose de danseurs et danseuses qui évolue en front ouvert en se tenant la main dans des mouvements en chaîne ouverte.

Joie de vivre du peuple

Expression de la joie de vivre du peuple, la farandole contient de nombreux symboles : la spirale, le serpent, le passage sous l’arc des bras… Elle a probablement été exécutée primitivement autour du feu pris comme support du soleil et de la lumière. Ceci correspondrait à la signification archaïque de sa principale figure, la spirale. L’air le plus connu est celui de la farandole des Taracaires. Les danseurs, hommes et femmes alternés ondulent en formant une grande chaîne.  Le meneur de la farandole la fait parfois s’enrouler comme un serpent jusqu’à un centre, avant de la faire se dérouler en sens inverse. Elle est aussi une danse réglée comme un ballet, destinée au spectacle avec ses pas compliqués, nets et précis. Le tout imprégné des mystères d’un passé chargé d’histoire.


La farandole s'invite dans la crèche

Ecrit par

Photos de "MimiduLac"

Fichier sous: Vie Pratique en Provence · Tags: , ,

Envoyé une réponse