Articles Commentaires

En Provence » Vie Pratique en Provence » Fruits de l’été

Fruits de l’été

Fruits de saison

Des fruits gorgés de sucre et de soleil

Dans notre campagne provençale, comme ailleurs, l’été est la période la plus propice pour la cueillette des fruits de saison. Dans les vergers de Provence, gorgés de sucre et naturellement mature grâce au rayon bénéfiques d’un soleil omniprésent les pêches, abricots et autres brugnons sont des gourmandises saines que nous pouvons déguster à la fin de chacun de nos repas estival. Ces arbres fruitiers implantés sous un climat généreux sont d’immenses réserves de friandises naturelles. La qualité gustative sera toujours au rendez-vous grâce à l’amour pour leur métier et leur production des agriculteurs locaux. En campagne, au bord des routes ou lors de foires consacrées exclusivement à la vente des fruits fraîchement cueillis, la Provence vous offre de multiples occasions de vous régaler simplement. Dans ces endroits les fruits à la vente étaient encore sur l’arbre, pêcher ou abricotiers, la veille au soir ou le matin même. En les croquant on décèle la rosée qui perle encore sur la peau.


Un grand choix de gourmandises naturelles

De la pêche à l’abricot en passant par le brugnon.

De forme très proche les trois fruits étaient cultivés en Chine il y a plusieurs millénaire et sont remonté vers nos région par le sud de l’Europe via le Proche orient et l’Inde. Il appartiennent tous les trois à la famille des Prunus et sont arrivé en France et notamment en Provence à des époques bien différentes, soit dans l’ordre: la pêche, le brugnon, puis l’abricot. De forme semblable on dira que le plus petit reste l’abricot, mais c’est également celui qui se conserve le mieux car il ne mûrit plus une fois cueilli, il est climatérique. Blanche ou jaune, plate ou non, la plus commune reste la pêche qui comporte d’innombrables variétés. Le brugnon est quand à lui un caractère récessif de la pêche qui se distingue par sa peau lisse alors que la pêche à la peau duveteuse. Lorsque les trois se trouve à table, dans un fruitier, on ne sait plus lequel choisir tant leur goût est agréable et la distinction se fait souvent par la texture que l’on préférera croquer.


Foire à l’abricot de l’Escale.

L’abricot est plus qu’un fruit de saison. Séché ou frais, il intervient très souvent dans différentes recettes de cuisine et permet également de faire de fabuleuses tartes ou confitures. Pour mettre à l’honneur ce fruit, qui est mon préféré pour des raison purement personnelle, il existe en Provence un petit village qui s’est spécialisé dans la culture pour ne pas dire le culte de l’abricot. Entre Sisteron et Manosque, non loin de la confluence de la Durance et de la Bléone, à la fin du mois de Juillet, la Fête de l’Abricot de l’Escale vous permettra de trouver une production de qualité et un accueil des plus sympathique autour d’un fruit devenue mythique dans ce joli village campagnard provençal. Toute la journée les producteurs ramassent le fruit et vous le proposent sur un étal haut en couleur et en convivialité. Vous trouverez comme il se doit une animation locale très colorée et chaleureuse, sans oublier « la plus grosse tarte à l’abricot du monde »… Qu’on se le dise.



Foire à l'abricot de l'Escale Plus grande tarte à l'abricot du monde


Fichier sous: Vie Pratique en Provence · Tags: , ,

Envoyé une réponse