Articles Commentaires

En Provence » Les lieux, Nos villages de Provence » Les Baux-de-Provence

Les Baux-de-Provence

Terres de Provence

Pour les Romains, c’était la Provincia romana, qui s’étendait de la frontière italienne à Narbonne. Pour nous, c’est la Provence et personne ne se soucie vraiment de lui chercher des frontières. Elle est simplement promesse de beauté et de douceur de vivre.

Les Baux de Provence

Un nid d’aigle au coeur des Alpilles

Le château des Baux se dresse sur un formidable éperon calcaire. Entre vallon et val d’Enfer, le rocher des Baux-de-Provence a des allures de navire fantôme. Les ruines du château féodal y prolongent de façon saisissante l’élan des falaises.
La disparition du château – démantelé une première fois par Louis XI, reconstruit par le connétable Anne de Montmorency au XVI siècle, puis de nouveau rasé en 1631 – a entraîné le dépérissement du village.
Par temps clair, quand le mistral souffle, la plate-forme au sud-ouest du rocher offre une vue panoramique qui s’étend jusqu’à l’étang de Berre et à la mer.
Véritable nid d’aigle au cœur des Alpilles sur un plateau rocheux à 245m, il domine des paysages exceptionnels sur Arles et la Camargue. Le village est classé et labellisé « un des plus beaux village de France« .


Le villageLa chapelleLe villageCarte


Ecrit par

Photos de "MimiduLac"

Fichier sous: Les lieux, Nos villages de Provence · Tags: , ,

Une réponse à "Les Baux-de-Provence"

  1. […] la vigne réclame d'être débourgeonnée pour ne pas s'épuiser en rameaux inutiles. Autour des Baux-de-Provence, où règnent grenache noir, syrah, cabernet sauvignon, mourvèdre et cinsaut, il faut des […]

Envoyé une réponse