Articles Commentaires

En Provence » Décoration Tableaux Atelier » Meuble provençal: La panetière.

Meuble provençal: La panetière.

Les arts du meuble provençal

Parmi les objets d’art populaire provençaux, les meubles créés par les habiles ébénistes de la vallée du Rhône sont les pièces les plus prisées. Leurs rondeurs, leurs volumes harmonieux, la chaude couleur de miel de leurs bois justifient le grand intérêt qu’ils suscitent. Ils sont intimement influencés par les arts décoratifs français, au même titre que la plupart des autres aspects de la culture provençale.

La panetière



Comme une sorte de tabernacle, la panetière, suspendue dans la pièce principale de la maison, servait à conserver le pain. Témoin  de la place qu’occupait le blé en Provence, le pain étant l’aliment symbolique par excellence.

Panetière

Conserver le pain

La panetière (paniero en provençal) est une cage suspendue au mur par deux crochets. Sorte de garde- manger, dans lequel on déposait jadis le pain. Ce dernier souvent fabriqué à la maison constituait une provision de plusieurs jours. Il convenait de le conserver dans les meilleurs conditions, à l’abris, dans un lieu aéré.

Un meuble original

La Provence est une terre à blé par excellence, en particulier grâce à la plaine d’Arles. Le pain constituait la base de l’alimentation du peuple, au point que les pénuries de céréales étaient les prémices de famines et d’émotions populaires. On trouve des panetières dans d’autres régions, mais c’est la panetière provençale – et tout particulièrement arlésienne – qui a la forme la plus originale.
La panetière provençale reçoit une riche décoration à partir du milieu du XVIIIe siècle, elle devient un véritable meuble d’apparat. Alors que les plus anciennes sont de simples cages suspendues.

Panetière provençale

Panetière de style gothique de 1850



Ecrit par

Photos de "MimiduLac"

Fichier sous: Décoration Tableaux Atelier · Tags: , , , ,

2 réponses à "Meuble provençal: La panetière."

  1. […] plus souvent placé en dessous de la panetière, le pétrin est le compagnon inséparable. Tous deux sont dédiés au pain, aliment symbolique par […]

  2. […] arlésienne au même titre que la panetière, les buffets bas de Provence ou crédence, associent l’esthétique de l’ébénisterie […]

Envoyé une réponse