Articles Commentaires

En Provence » Décoration Tableaux Atelier » Meuble provençal : Le petit mobilier provençal…

Meuble provençal : Le petit mobilier provençal…

Les arts du meuble provençal

Le mobilier provençal se caractérise aussi par une série de petits meubles utilitaires, suspendus au mur comme la panetière. Tous avaient une fonction bien précise dans la cuisine et étaient décorés à l’instar des autres meubles provençaux.


Le petit mobilier provençal : verriers, estagniers, boites à sel et à farine …

Le verrier

Appelé veiriau, le verrier est un petit meuble à étagères  doté d’une porte vitrée. Il permettait de conserver les objets en verre à l’abri de la poussière. Les verriers peuvent être de forme relativement simple, terminés à leur base par deux tiroirs. Mais il en existe aussi de plus élaborés, qui prennent alors la forme de petites armoires miniatures. Ces verriers sont ainsi pourvus de pieds et de corniches, décorés comme le reste du mobilier provençal de la maison.

Petit mobilier provençal : Veiriau provencal en noyer

Veiriau provencal en noyer


L’estagnier et l’escudelier

Ces sortes d’étagères ressemblent beaucoup au verrier, mais sont dépourvues de porte. L’estagnier était destiné à entreposer les ustensiles en étain. Au même titre que le verrier, il pouvait être lui aussi  particulièrement décoré. Plus rare est l’escudier, qui pallie lui aussi l’absence de vaisseliers en Provence. Il s’agit d’une étagère plus volumineuse, et sur laquelle on présentait les poteries et les faïences.

Petit mobilier provençal : Estagnier

Estagnier


La boite à sel

Souvent accrochée à côté de la crédence ou du glissant, la boite à sel saliero en Provençal servait à conserver le sel, denrée alors particulièrement précieuse. Elle s’ouvre sur le dessus  par un couvercle à charnières horizontales, et dotée d’un petit tiroir destiné à recevoir les épices. Les pièces les plus décorées sont même pourvues de petits pied-de-biche miniatures.


Petit mobilier provençal : Boite à sel

Boite à sel


La « farinière » ou boite à farine

Ce petit meuble provençal appelé fariniero est l’un des plus insolite. Il est caractéristique de l’esprit d’économie des Provençaux, puisqu’il servait à enfariner le poisson à frire tout en conservant la farine superflue. La farinière est une sorte de boîte rectangulaire dotée d’une large porte à coulisse verticale sur le devant. Le poisson était placé dans la boite, avant d’être secoué avec la farine afin de le préparer pour la cuisson. Lorsqu’elle ne servait pas, la boite à farine était elle aussi suspendue à côté de la crédence ou du glissant. Les farinières comme les boites à sel ont été fabriquées à titre purement décoratif même lorsqu’on a cessé de s’en servir. N’étant plus désormais d’un usage utilitaire, ce petit mobilier provençal a reçu avec le temps une décoration encore plus riche et plus développée.

Petit mobilier provençal : Serie de boites en noyer Provence

Série de boites en noyer Provence


Série de boites Provençales en noyer vers 1800

Boite à farine « fariniero » de 46cm, Boite à sel « saliero » de  40cm et Porte-couteaux « couteliero » de 48 cm en noyer massif de la même série.


Une infinité de petits meubles

Dans le mobilier provençal il existe également d’autres petits meubles montrant l’extrême spécialisation des meubles provençaux traditionnels. Proche de la boite à sel, la – cousteliero est une sorte de râtelier qui sert à accrocher les couteaux. On trouve aussi des fontaines décorées dans le même style, ainsi que des supports en bois pour recevoir des petits ustensiles tels les portes-râpes, et même les taille-pain trancho-lesco en Provençal.

Fontaine

Fontaine


N’hésitez pas à aller voir nos différents articles sur les meubles provençaux récapitulés ci-dessous dans la rubrique « billets en relation »


Ecrit par :

Photos de "MimiduLac"

Fichier sous: Décoration Tableaux Atelier · Tags: , , ,

Envoyé une réponse